NewsLetter

Pour rester au courant de l'actualité de la paroisse Notre Dame des 3 Rivières, inscrivez-vous à nos listes de diffusions

En pratique

Horaire des messesformationoecumenisme


 

Prendre Date

se_module_calendrier_111 - style=default - background=
<<   202005<20214 mai 2021 >20216   >>202205
lun mar mer jeu ven sam dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
111202105

Réseaux Sociaux

PointLink.net Joomla Extensions

Accueil

VA, LE SEIGNEUR EST AVEC TOI PENTECÔTE

Année pastorale 2020-2021

VA, LE SEIGNEUR EST AVEC TOI

Itinéraire spirituel

 

 

3ème temps

De Pâques à Pentecôte

L’Esprit Saint viendra sur toi

et la puissance du Très-Haut

te prendra sous son ombre.

 

1er texte de méditation

Traduction officielle liturgique

Chercher d’abord le Royaume et sa justice

Mt 6, 25-34

Avant de commencer, il est nécessaire d’avoir lu les

« Indications générales pour la méditation des textes ».

Il est préférable (mais pas obligatoire) d’avoir vécu les deux temps précédents de cet itinéraire spirituel ("vers et pendant le temps de l’Avent", et "vers et pendant le temps du carême") avant de vivre ce troisième temps. Si ce n’est le cas, il peut être bon de commencer par méditer Lc 1, 26-38 selon les indications données dans le 1er temps, puis par méditer l’un des textes proposés dans le second temps.

 

 

C’est pourquoi je vous dis : Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez.

La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ?

Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’entre eux. Si Dieu donne un tel vêtement à l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ?

Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?” Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît. Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine.

Mt 6, 25-34

 

Si vous voulez partager le fruit de votre prière

 Vous pouvez l’envoyer à la communauté du Chemin-Neuf : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 6 rue Maubec 40800 AIRE-SUR-L’ADOUR, en répondant à la question suivante :

Que m’a révélé le Seigneur à travers ce passage biblique ?

(ATTENTION : douze lignes maximum)

 

 

 

Pour prier seul

 

 

 

-          Commencer par le « temps d’entrée dans la prière » (voir Indications générales).

 

 

 

-          Puis méditer :

 

  • Jésus dit : « La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ? ». Notre Dieu est le Dieu de la VIE, le Royaume de Dieu c’est le déploiement de cette vie. La communauté paroissiale est le lieu de cette vie.
    • Je demande à l’Esprit Saint de me faire contempler tout ce qui se vit dans notre paroisse : les habitants, leurs métiers, leurs familles, leurs loisirs, leurs engagements, leurs peines, leurs joies, leurs désirs, leurs espérances … ; les activités pastorales, les personnes engagées dans l’Eglise, les familles de la catéchèse, …etc.

 

La communauté paroissiale est au service de cette VIE.

 

  • Jésus dit : « Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?” Tout cela, les païens le recherchent ». Jésus ne cherche pas à nous déresponsabiliser ! Il montre que si l’on est au service du Royaume et de sa justice, ce qu’il nous faut nous sera donné.
    • Et moi, que m’inspire cette phrase, que provoque-t-elle en moi ?
    • A quoi m’inspire-t-elle pour les changements dans notre communauté paroissiale ?
    • Face aux changements dans nos communautés paroissiales, est-ce que je m’inquiète d’abord du « comment et avec qui va-t-on faire ? » ou est-ce que je cherche à mettre en place ce qui est juste (Cf. : méditation de Lc 3, 7-14), en faisant confiance à Dieu ?
  • « Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice ».
    • Et moi, qu’est-ce que je cherche dans mes activités/les activités que j’exerce dans notre communauté paroissiale ?
    • Quel sens je donne à nos structures paroissiales ? Quel but je cherche dans mes activités pastorales ?
      • Quelle est mon attention/l’attention de notre communauté paroissiale envers les personnes pour qui la vie est difficile ?
      • Comment être toujours au service de la VIE qui vient de Dieu, comment être davantage "disciple-missionnaire du Christ mort et ressuscité" au service de la VIE, de la paix, de la joie ?

      -          A la fin de la durée que vous vous êtes fixée, prier le « Notre Père » et terminer par un signe de croix.

      -          Dès la fin de votre temps de prière, écrire ce que vous retenez de celui-ci. Et gardez vos notes.

       

      Pour partager en groupe

       

      Avec ceux qui, avant le partage en groupe, ont prié seul

      -          Commencer la rencontre par un appel à l’Esprit Saint (par exemple, le refrain : Viens, Esprit de sainteté ; viens, Esprit de lumière ;

       Viens, Esprit de feu ; viens nous embraser.

      -          Une personne lit le texte à voix haute.

      -          Chacun le relit silencieusement. Prendre le temps pour cela.

      -          Puis chacun partage, en fonction de ce qu’il a vécu dans sa prière, sur :

      • Le fruit de sa contemplation de ce qui se vit sur son territoire paroissial.
      • Sur sa réaction face à Jésus qui demande de ne pas se soucier du lendemain, et des choses matérielles.
      • Sa manière de chercher, pour lui ou pour nos paroisses, à agir d’abord pour « le Royaume de Dieu et sa justice ».
      • …et sur tout ce que ce texte lui aura inspiré.

      -          10 minutes avant la fin, laisser un temps de silence pour que chacun écrive ce qu’il retient de ce texte biblique.

      -          Dans un dernier tour de table chacun exprime ce qu’il a écrit.

      -          Terminer par un « Notre Père ».

       

       

      Avec ceux qui découvrent le texte au moment de la rencontre (voir les Indications générales)

      Attention : il est primordial de respecter la parole de chacun et d’être dans une réelle attitude d’écoute.