NewsLetter

Pour rester au courant de l'actualité de la paroisse Notre Dame des 3 Rivières, inscrivez-vous à nos listes de diffusions

En pratique

Horaire des messesformationoecumenisme


 

Prendre Date

se_module_calendrier_111 - style=default - background=
<<   202101<202112 janvier 2022 >20222   >>202301
lun mar mer jeu ven sam dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
111202201

Réseaux Sociaux

PointLink.net Joomla Extensions

Accueil

LETTRE AUX PAROISSIENS N°46

Samedi 26 juin  2021

Édito

La Lettre aux paroissiens !

 

 

La création de cette Lettre a été sans doute la première conséquence positive du premier confinement, en mars 2020. Le défi était alors de maintenir des liens entre les chrétiens de nos paroisses.

Du 21 mars au 30 mai 2020, 11 Lettres ont été adressées à 300 familles. 

Depuis le 20 octobre 2020 jusqu’à ce jour, 35 Lettres ont été adressées à 486 familles.

Ces Lettres vous ont plu, déplu, informés, surpris, agacés, soutenus ??? Quelques-uns m’ont dit leur plaisir à les lire. Deux personnes m’ont demandé de ne plus les recevoir. A dire vrai, je n’ai pas d’éléments pour justifier la nécessité ou l’inutilité d’un tel courrier hebdomadaire !

Je ne vous cacherai pas que la rédaction de chacune de ces Lettres a été un grand plaisir (le plaisir de vous rejoindre), mais aussi un grand travail (que vais-je leur dire ?). Je tiens ici à remercier les diacres et les prêtres de nos paroisses qui ont participé à ce travail, ainsi que les personnes qui me demandaient d’insérer des informations.

Quel avenir pour cette Lettre aux paroissiens ?

Certes, il faut sans doute continuer l’aventure… mais à un rythme moins soutenu et avec une équipe de rédaction ! Alors, si le projet vous intéresse, faites-vous connaître !

Pour l’heure, je mets mon stylo en vacances et je garde précieusement   vos  adresses.  Elles  sont  un         trésor pour communiquer rapidement avec le plus grand nombre.

 

Bel été à tous !

 « Va, le Seigneur est avec toi ! »

Gérard de Rodat, curé

 

 

Pour méditer la Parole de ce 13° Dimanche ordinaire B                      27 juin  2021

 

« Ne crains pas, crois seulement ! »

 

Ces propos que Jésus adresse à Jaïre, ce chef de synagogue qui vient le supplier de guérir sa fille, sont bien sûr un appel à la confiance. Ils sont aussi pour nous aujourd’hui, une réponse à nos inquiétudes, à nos peurs, à nos doutes. Une fois de plus, Jésus vient nous rejoindre au cœur de nos épreuves. Il ne se présente pas comme un magicien ou un guérisseur habité d’une puissance surnaturelle. Il se présente  à nous comme le Sauveur, non pas le Sauveur qui nous débarrasse de toute maladie, mais le Sauveur qui nous prend dans sa tendresse et qui nous apporte sa paix. Et ce n’est bien sûr que dans la foi que nous pouvons reconnaître cette tendresse et cette paix : « ne crains pas, crois seulement ! »

Au terme de cette année pastorale qui fut bousculée par le COVID-19, ces paroles de Jésus doivent nous aider à relire dans la foi ce que nous avons vécu sur nos paroisses. C’est ce que je voudrai faire maintenant car, je le crois, le Seigneur nous a bien accompagnés et, plus que jamais, il nous dit : « Ne crains pas, crois seulement ! ».

Le Seigneur a accompagné les EAPP de nos paroisses. Chaque mois, en visio ou en présentiel, elles se sont réunies. Elles ont continué leur réflexion sur l’organisation de nos paroisses ; elles ont préparé en commun le Dimanche de la Santé, les propositions du CCFD pour le Carême ; elles ont même pris du temps pour s’interroger sur la place des laïcs et des prêtres dans la vie de nos communautés.

Le Seigneur a accompagné l’organisation de la catéchèse. Certes, tout n’a pas fonctionné comme on l’aurait espéré. Pourtant, grâce à internet et aux visioconférences, des liens ont été maintenus avec les familles. Ainsi, quel bonheur d’avoir célébré les confirmations, les professions de foi, les premières communions, même si la jauge de nos églises nous a contraints à accueillir moins de monde.

Le Seigneur a accompagné les différentes équipes liturgiques. Chaque dimanche, la prière universelle, le mot d’accueil, le choix des chants ont été préparés. C’est dire combien, malgré les contraintes sanitaires, la vie liturgique a bien fonctionné.

Le Seigneur a accompagné chacune de nos familles. Je pense ici aux épreuves traverséeS lors d’un deuil, mais aussi à la joie d’un baptême ou d’un mariage. Grâce aux équipes de préparation des funérailles, des baptêmes, des mariages, chaque famille a été rejointe et accompagnée. Oui, le Seigneur est toujours bien présent !

Le Seigneur a accompagné les équipes pastorales. Je pense ici au SEM, au catéchuménat des jeunes et des adultes, à la pastorale des migrants et des réfugiés, aux aumôneries scolaires, aux aumôneries hospitalières, à l’aumônerie de prison, aux équipes des Relais paroissiaux… La foi de chacun a permis de donner à voir la présence du Seigneur auprès de tous. L’engagement de chacun a favorisé l’annonce de la foi.

Le Seigneur a accompagné les nombreux groupes de prière qui se réunissent régulièrement. Il a aussi accompagné le discret travail des sacristains, des balayeurs, des fleuristes, des secrétariats… 

« Ne crains pas, crois seulement ! » C’est bien l’expérience spirituelle que nous avons vécu tout au long de cette année. J’ai même envie de dire que, plus que jamais, le thème d’année proposé par notre évêque : « Va, le Seigneur est avec toi ! » a été d’une puissante actualité !

Dans quelques semaines, une nouvelle année pastorale commencera. Des changements sont déjà annoncés avec la création de l’ensemble pastoral du Marsan, avec la nomination de trois curés in solidum, avec la constitution d’une nouvelle EAPP sur la paroisse Saint-Martin-du-Marsan, avec l’habilitation de quatre laïcs à la conduite des célébrations d’obsèques en l’absence de prêtres ou de diacres... Tout cela, j’en suis bien conscient, vient bousculer nos habitudes. Une fois de plus, comme Jaïre, il nous faut laisser résonner en nous ces mots de Jésus : « Ne crains pas, crois seulement. »

Enfin, les trois EAPP et moi-même tenons à exprimer notre profonde reconnaissance aux très nombreuses personnes qui, à divers titres, participent à l’animation pastorale de nos paroisses, mais aussi à vous tous qui nous faites confiance. La conduite de trois paroisses est une lourde charge. Elle nécessite l’engagement de nombreuses personnes et la confiance de tous. Merci à vous tous !

« Fleuris là où Dieu t’a planté ! », écrivait Saint François de Sales. Et si cette « devise » pouvait devenir notre manière de répondre à l’appel de Jésus : « Ne crains pas, crois seulement ! »

 

Abbé Gérard de Rodat

 

 

Vie de nos paroisses

 

Quête de l’Hospitalité Landaise : 26-27 juin 2021

 

A la fin de chaque messe de ce week-end, dans nos trois paroisses, l’Hospitalité Landaise sollicitera notre générosité pour participer notamment aux frais engagés par l’organisation du pèlerinage à Lourdes des malades et handicapés, programmé cette année du 9 au 12 juillet. Merci à tous !

 

Notre-Dame-des-Trois-Rivières Messe de fin d’année : Dimanche 27 juin 2021, 1 seule messe sur la paroisse

 

Le dimanche 4 octobre 2020, nous nous étions retrouvés très nombreux à l’Auberge Landaise pour la messe de rentrée paroissiale.

L’EAPP vous invite à venir aussi nombreux le dimanche 27 juin, au hall des sports du collège Jean Cassaigne (Chemin de Thore) pour la messe de fin d’année pastorale, à 10H30. 

A l’issue de la messe nous pourrons poursuivre ce temps fraternel par un pique-nique. Les messes à 9H00 (St Jean d’Août) et à 10H30 (la Madeleine, Saint-Pierre-du-Mont) sont supprimées ce dimanche 27 juin.

Seules les messes du samedi soir à 18H30 sont maintenues.

 

Accueil du P. François Gnamké pendant le mois de juillet

 

Le P. François Gnamké, actuellement en études à Angers, vient passer le mois de juillet sur nos paroisses. Beaucoup le connaissent déjà puisqu’il a été prêtre coopérateur à Notre6Dame-des-Trois-Rivières et à Saint-Jacques-des-Grands-Pins il y a 3 ou 4 ans. En accord avec notre évêque Mgr Souchu, le P. François participera aux activités de nos paroisses. Nous le remercions de sa belle disponibilité et je ne doute pas que vous saurez l’accueillir.

 

 

A tous, bon dimanche, heureuse semaine 

et en union de prières.

 

Gérard de Rodat, curé