NewsLetter

Pour rester au courant de l'actualité de la paroisse Notre Dame des 3 Rivières, inscrivez-vous à nos listes de diffusions

En pratique

Horaire des messesformationoecumenisme


 

Prendre Date

se_module_calendrier_111 - style=default - background=
<<   202101<202112 janvier 2022 >20222   >>202301
lun mar mer jeu ven sam dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
111202201

Réseaux Sociaux

PointLink.net Joomla Extensions

Accueil

LETTRE AUX PAROISSIENS N°45

Lettre aux paroissiens n°45                                                                                    

Samedi 19 juin  2021

 

Edito

Des changements dans l’air !

 

Le grand changement auquel nous sommes tous sensibles ces jours-ci, c’est bien sûr l’annonce de la levée du confinement ! Accueilli avec joie ou avec inquiétude, ce retour à une vie presque normale ne signifie pas l’abandon de tout geste barrière. Il est plutôt un appel à la responsabilité et à la prudence naturelle. N’oublions pas que le virus circule toujours.

Un autre grand changement dont nous avons peut-être entendu parler, c’est l’annonce de la nouvelle organisation pastorale des paroisses du Pays du Marsan. « Au Pays du Marsan, un ensemble pastoral est créé, comprenant quatre paroisses. Les P. Gérard de Rodat, Franck Abougnan et Georges Kweto sont nommés solidairement curés (curés in solidum) des quatre paroisses. «  Cela ne veut pas dire qu’il y aura 1 curé par paroisse. Cela veut dire qu’il y aura 3 curés solidairement responsables des 4 paroisses de ce nouvel ensemble pastoral.

Voilà un changement qui va déranger nos organisations. Trois mots pourront nous accompagner : Confiance, Patience, Conversion !

Enfin, un changement qui n’est pas des moindres : dans quelques jours la vie scolaire va s’arrêter pour quelques semaines. C’est l’annonce des vacances ! A tous je souhaite un bel été ! 

Un été pour se retrouver en famille, pour se changer les idées, pour recharger les accumulateurs, 

Un été pour accueillir les vacanciers, pour vivre de belles rencontres ! Et même si les fêtes de nos communes n’auront pas le même éclat, profitons de ces moments pour renouer des liens !

Et puis, n’oublions pas : au travail ou en vacances, le Seigneur reste toujours notre compagnon de route !

 

 « Va, le Seigneur est avec toi ! »

Gérard de Rodat, curé

 

Pour méditer la Parole de ce 12° Dimanche ordinaire B              20 juin  2021

Sur cette page de l’Evangile de St Marc, je vous propose de nous arrêter sur les comportements des différents personnages, à savoir Jésus et les apôtres, et de dégager quelques appels pour nous, aujourd’hui.

Regardons les attitudes de Jésus :

Jésus dort : fatigué de la journée, Jésus dort. Jésus semble indifférent à la tempête qui fait rage sur le lac. Réveillé par ses compagnons, il intervient alors vivement : il commande à la tempête : « Silence, taistoi. ! Jésus apaise la tempête. Enfin, Jésus interroge ses apôtres : « pourquoi avez-vous peur ? » Jésus s’en prend vivement au manque de foi de ses disciples.

Et les apôtres, que font-ils sur cette barque ?

Et bien, ils ont peur, et ils s’interrogent ! Quoi de plus normal ! Ils ont peur de couler : « Maître, nous sommes perdus ! » Ils ont peur aussi, suite à l’intervention de Jésus : le texte nous dit qu’ils sont saisis d’une grande crainte. Ce n’est plus, ici, la peur de couler, mais c’est la peur parce qu’ils ne comprennent pas ce qui s’est passé. Les apôtres se posent aussi une grande question : « Qui est-il donc, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

En regardant ainsi les attitudes de chacun des personnages, nous nous apercevons que Jésus et les apôtres ne se situent pas sur le même niveau. Alors que les apôtres réagissent par rapport à leur vie humaine : ils ont peur de couler, et donc de mourir, Jésus les interpelle sur leur manque de foi.

Il y a ici comme une opposition entre l’humain et la foi, entre le matériel et le spirituel. Jésus ne leur reproche pas d’avoir peur de couler… Jésus leur reproche de ne pas avoir confiance en lui : « comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi ? » Autrement dit, tout en étant présent au milieu de l’angoisse que provoque cette tempête, Jésus appelle ses disciples à toujours garder confiance.

Pour nous, aujourd’hui, que nous dit cette page d’évangile ? 

Comme les apôtres, nous traversons tous des tempêtes.

. quand nous souffrons de la solitude, de la maladie, du chômage.

. quand nous sommes marqués par le deuil d’un parent, d’un jeune ami.

. quand nous regardons notre société traversée par la violence, la jalousie, l’appât du gain.

. quand nous voyons nos familles se disputer, se séparer.

. quand nous constatons la baisse grandissante de la pratique religieuse.

Comme pour les apôtres, Jésus nous dit qu’il est toujours présent à nos côtés.

Jésus ne peut pas rester indifférent à ce que nous vivons, à ce que nous sommes. Il ne peut pas ne partager que nos moments de bonheur. Jésus est aussi présent dans nos moments difficiles.

Comme pour les apôtres, Jésus nous appelle à la confiance et à l’espérance.

« Comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi ? »

Tel est le grand reproche que fait Jésus à ses disciples, et qu’il nous fait aujourd’hui. Ce n’est pas parce qu’il nous semble que tout va mal, qu’il nous faut baisser les bras et nous dire que c’était mieux avant ! Bien au contraire. Jésus nous appelle à la confiance. En effet, dans la foi je suis convaincu que Jésus vient toujours nous apporter sa paix et son amour au cœur de chacune de nos tempêtes. Etre chrétiens, n’estce pas s’abandonner totalement à Dieu, et vivre, avec lui, chaque instant heureux et douloureux de notre vie ?

Seigneur, qui es-tu donc pour dormir, alors que la tempête fait rage ? Qui es-tu donc pour que même le vent et la mer t’obéissent ?

Seigneur, aide-nous à reconnaître les signes de ta présence à nos côtés. Fais grandir en nous la foi en ton amour. « Va, le Seigneur est avec toi ! »

 

Abbé Gérard de Rodat

 

Vie de nos paroisses

 

Quête de l’Hospitalité Landaise : 26-27 juin 2021

A la fin de chaque messe de ce week-end, dans nos trois paroisses, l’Hospitalité Landaise sollicitera notre générosité pour participer notamment aux frais engagés par l’organisation du pèlerinage à Lourdes des malades et handicapés, programmé cette année du 9 au 12 juillet. Merci à tous !

 

Notre-Dame-des-Trois-Rivières

Messe de fin d’année : Dimanche 27 juin 2021, 1 seule messe sur la paroisse

Le dimanche 4 octobre 2020, nous nous étions retrouvés très nombreux à l’Auberge Landaise pour la messe de rentrée paroissiale.

L’EAPP vous invite à venir aussi nombreux le dimanche 27 juin, au hall des sports du collège Jean Cassaigne (Chemin de Thore) pour la messe de fin d’année pastorale, à 10H30. 

A l’issue de la messe nous pourrons poursuivre ce temps fraternel par un pique-nique. Les messes à 9H00 (St Jean d’Août) et à 10H30 (la Madeleine, Saint-Pierre-du-Mont) sont supprimées ce dimanche 27 juin.

Seules les messes du samedi soir à 18H30 sont maintenues.

 

Mardi 22 juin, 18H30 

Réunion de l’équipe Ensemble St Jean d’Août-Madeleine au presbytère de la Madeleine.

 

Jeudi 24 juin, 20H00 

Réunion des personnes engagées dans la préparation aux sacrements à la salle paroissiale de Saint-Médard.

 

 

 

Retour sur les nominations

Dans la Lettre aux paroissiens n° 43 du 5 juin dernier, vous avez pu lire le texte des nominations qui prendront effets le 1° septembre prochain.

Vous lirez ci-dessous ce même texte, accompagné de quelques explications.

 

Au Pays du Marsan, un ensemble pastoral est créé, comprenant les paroisses de Notre-Damedes-Trois-Rivières, Saint-Jacques-des-Grands-Pins, Saint-Pierre-et-Saint-Paul-du Marsan et Saint-Martin-du-Marsan.

Conformément aux canons 517 §1 et 542-544 du Code de Droit canonique,

Ÿ Monsieur le Chanoine Gérard de RODAT,

   Le Père Franck Lovic ABOUGNAN, avec l’accord de Monseigneur l’Archevêque d’Abidjan (Côte d’Ivoire),

   Le Père Kawanga Georges KWETO, avec l’accord de Monseigneur l’Évêque de Mweka

(République Démocratique du Congo),

sont nommés solidairement curés (curés in solidum) des paroisses Notre-Dame-des-TroisRivières, Saint-Jacques-des-Grands-Pins, Saint Pierre-et-Saint Paul du Marsan et SaintMartin-du-Marsan. 

Ÿ Monsieur le Chanoine Gérard de RODAT est le modérateur de l’exercice de la charge pastorale pour les quatre paroisses de l’ensemble pastoral.  

Ÿ Monsieur le Chanoine Gérard de RODAT résidera au presbytère de Saint-Jean-d’Août (Mont-de-Marsan) ; le Père Franck Lovic ABOUGNAN résidera au presbytère de Grenadesur-l’Adour ; le Père Kawanga Georges KWETO résidera au presbytère de La Madeleine (Mont-de-Marsan).

Ces nominations sont faites pour une durée de trois ans éventuellement renouvelable.  Monsieur le Chanoine Bernard LABARTHE et le Père Michel GUÉRIN restent prêtres auxiliaires au service des quatre paroisses de l’ensemble pastoral.

Quelques explications

Création d’un ensemble pastoral au Pays du Marsan

Le Pays du Marsan compte 4 paroisses : Saint-Pierre-et-Saint-Paul-du-Marsan (autour de Grenade), Saint-Martin-du-Marsan (autour de Benquet), Saint-Jacques-des-Grands-Pins (autour de Saint Martin d’Oney) et Notre-Dame-des-Trois-Rivières (autour de Mont de Marsan).

Il y a quelques années, les paroisses Saint-Jacques-des-Grands-Pins et Notre-Dame-desTrois-Rivières avaient déjà constitué un ensemble pastoral.

Depuis deux ans, la paroisse Saint-Martin-du-Marsan s’est ajoutée à cet ensemble pastoral. Aujourd’hui, la paroisse Saint-Pierre-et-Saint-Paul-du-Marsan s’ajoute à cet ensemble pastoral qui désormais compte quatre paroisses.

Les quatre paroisses constituent désormais l’ensemble pastoral du Marsan !

Des curés in solidum

Trois prêtres, P. Franck Abougnan, P. Georges Kweto, P. Gérard de Rodat, sont nommés solidairement curés (curés in solidum) des quatre paroisses de cet ensemble pastoral. Cela signifie que la charge pastorale des quatre paroisses est solidairement confiée à trois prêtres. Dit autrement, les trois prêtres sont curés des quatre paroisses et sont appelés à participer aux activités de chaque paroisse.

Un prêtre modérateur de l’exercice de la charge pastorale

Le prêtre modérateur est chargé de coordonner l’action conjointe des curés. Il répond devant l’évêque de l’exercice de la charge pastorale des quatre paroisses et représente la paroisse dans les affaires juridiques.

Le P. Gérard de Rodat est le prêtre modérateur de l’ensemble pastoral.

Concrètement, qu’est-ce que cela change ?

Un ensemble pastoral est créé

Cela veut dire que quelque chose de nouveau va commencer. Une création, c’est une naissance. Ce mot « créé » est essentiel !

Chaque paroisse n’a plus son curé « propre » !

Les curés in solidum sont curés, n’ont pas d’une seule paroisse dont ils auraient la charge propre, mais curés de l’ensemble pastoral, c’est-à-dire des quatre paroisses. Les trois curés in solidum « circuleront » donc dans les quatre paroisses ! Chaque paroisse est donc sous la responsabilité des trois curés.

Les quatre paroisses sont appelées à travailler ensemble

Depuis une année, les Equipes d’Animation Pastorale Paroissiale (EAPP) et les Conseil Economiques Paroissiaux (CPP) des paroisses Saint-Jacques-des-Grands-Pins, Saint-Martindu-Marsan et Notre-Dame-des-Trois-Rivières ont pris l’habitude de se réunir régulièrement et de réfléchir ensemble. Désormais, l’EAPP et le CPP de la paroisse Saint-Pierre-et-SaintPaul-du-Marsan participera à ces rencontres.

Le prêtre modérateur :

Il n’est certainement pas le « super » curé ! Il est plutôt le chargé de direction qui oriente, encourage, favorise l’activité commune des prêtres in solidum au service de l’ensemble pastoral. Il est celui qui coordonne, supervise, dirige l’activité commune ; mais il n’entre pas directement dans la réalisation de tout ce qui fait la vie de l’ensemble pastoral.

Il est notamment chargé de rédiger un « règlement intérieur » qui précise la mission des prêtres, des diacres, des EAPP, des CPP.

Et les prêtres auxiliaires ?

Le P. Bernard Labarthe et le P. Michel Guérin, prêtres auxiliaires, restent au service des quatre paroisses de l’ensemble pastoral.

Arrivée d’un prêtre Fidei Donum

Enfin, un prêtre Fidei Donum doit arriver au mois de septembre. Il logera au presbytère de la Madeleine, à Mont de Marsan. 

Prêtre coopérateur, il est au service des quatre paroisses de l’ensemble pastoral.

 

Nous confions à Notre-Dame de Buglose la mise en œuvre de la réorganisation pastorale de nos paroisses.

 

Abbé Gérard de Rodat

 

 

 

A tous, bon dimanche, heureuse semaine 

et en union de prières.

 

Gérard de Rodat, curé