NewsLetter

Pour rester au courant de l'actualité de la paroisse Notre Dame des 3 Rivières, inscrivez-vous à nos listes de diffusions

En pratique

Horaire des messesformationoecumenisme


 

Prendre Date

se_module_calendrier_111 - style=default - background=
<<   202004<20213 avril 2021 >20215   >>202204
lun mar mer jeu ven sam dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
111202104

Réseaux Sociaux

PointLink.net Joomla Extensions

Accueil

LETTRE AUX PAROISSIENS N° 31

Samedi  13 mars

Edito   

Salam, salam, salam !

 

 

 

Le pape François vient de vivre en Irak un voyage très particulier, les, 5-6-7 mars.

Voici un extrait de son allocution finale, à Erbil 

 

 

Durant ces jours passés au milieu de vous, j’ai entendu des voix de douleur et d’angoisse, mais j’ai aussi entendu des voix d’espérance et de consolation. 

Et c’est le mérite, en grande partie, de ces inlassables bonnes œuvres qui ont été rendues possibles grâce aux institutions religieuses de chaque confession, grâce à vos Eglises locales et aux diverses organisations caritatives qui assistent les gens de ce pays dans l’œuvre de reconstruction et de renaissance sociale. 

Je remercie de façon particulière, les membres de la ROACO et les agences qu’ils représentent.

 

Maintenant, se rapproche le moment de repartir pour Rome.  Mais l’Irak restera toujours avec moi, dans mon cœur. 

 

Je vous demande à tous, chers frères et sœurs, de travailler ensemble dans l’unité pour un avenir de paix et de prospérité qui ne laisse personne en arrière et ne discrimine personne. 

 

Je vous assure de ma prière pour ce pays bien aimé. Je prie de façon particulière pour que les membres des différentes communautés religieuses, avec les hommes et les femmes de bonne volonté, coopèrent afin de nouer des liens de fraternité et de solidarité au service du bien et de la paix. 

 

Salam, salam, salam! [Paix, paix, paix!]  Choukran ! [Merci] ! 

Que Dieu vous bénisse tous ! 

Que Dieu bénisse l’Irak !  

Allah ma’akum! [Que Dieu soit avec vous]

 

François, Pape

 

 

      

Pour méditer la Parole de ce 4° dimanche de Carême B                                    14 mars 2021

 

Ce quatrième dimanche de Carême est aussi appelé le « Dimanche Laetare », c'est-à-dire le dimanche de la joie. A mi-parcours vers Pâques, c’est donc à la joie que nous sommes tous appelés, une joie dont nous trouvons les motifs dans les lectures de ce jour. Alors, entrons dans cette joie !

 

La joie de croire que Dieu est toujours fidèle à son alliance.

C’est le sens de la première lecture. Alors que le peuple hébreu multipliait les infidélités et profanait le temple de Jérusalem, alors que ce même peuple connaissait la déportation à Babylone, Dieu ne l’oublie pas. Sans se lasser, il lui envoie des messagers, des prophètes. Il choisit même un roi païen, Cyrus, pour ramener son peuple à Jérusalem et reconstruire le temple de Jérusalem. Dans son infinie bonté, Dieu n’abandonne pas son peuple. Il prend l’initiative de la réconciliation. Il est toujours fidèle à son alliance.

Mes amis, l’histoire de Dieu avec son peuple ressemble beaucoup à notre propre histoire avec Dieu. Comme le peuple hébreu, nous avons parfois le sentiment de pouvoir nous passer de Dieu. C’est vrai : qu’est-ce que Dieu vient apporter à notre vie ? En quoi nous aide-t-il à vivre, à supporter nos peines, nos soucis ?... Et la tentation est grande de penser que nous pourrions vivre heureux par nous-mêmes et sans Dieu. 

Pourtant, comme pour le peuple hébreu, à l’heure de la joie comme à l’heure de l’épreuve, Dieu ne nous oublie pas : il est toujours fidèle à son Alliance. Ceci doit être pour nous une grande raison de joie et d’espérance : nous croyons que Dieu ne nous condamne jamais, même si parfois nous lui tournons le dos. Nous croyons que Dieu veut toujours notre bonheur parce qu’il a scellé une alliance indissoluble avec chacun de nous. 

 

La joie de croire que Dieu est riche en miséricorde.

C’est la première phrase de la seconde lecture : « Dieu est riche en miséricorde » ! La miséricorde, c’est à la fois la fidélité qui existe entre deux personnes, et c’est la tendresse qui les unit. Dieu est miséricorde, cela veut dire que Dieu est fidélité, qu’il est tendresse, qu’il est pardon.

St Paul nous le dit dans cette même lecture : « A cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par suite de nos fautes, Dieu nous a donné la vie avec le Christ. »

Dans son infinie bonté, dans son infinie miséricorde, Dieu nous a donné son Fils Jésus pour nous sauver. Voilà la miséricorde de Dieu : Dieu est tellement amour qu’il ne supporte pas qu’un seul de ses enfants soit condamné. C’est le grand mystère de la croix : « De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé, afin que tout homme qui croit, obtienne par lui la vie éternelle. »

Mes amis, croire que Dieu est riche en miséricorde, c’est croire que nous avons tous du prix à ses yeux, même si nous nous détournons de lui ; c’est croire que le don de son fils sur la croix est le plus beau témoignage d’amour qu’il pouvait nous donner pour nous dire cet amour. C’est parce qu’elle est l’expression ultime de l’amour de Dieu que la croix peut être pour les croyants, source de vie.

 

La joie de croire que Dieu marche toujours avec nous.

Dieu est fidèle à son Alliance, Dieu est riche en Miséricorde : c’est dire combien notre Dieu marche toujours avec nous ! Son pas est trop lent ou trop rapide… mais il marche avec nous. Son pas est silencieux ou bruyant… mais il marche avec nous. Son pas est invisible ou visible… mais il marche avec nous ! Le plus difficile, pour nous, c’est sans doute d’emboiter son pas ! Et pourtant, quand nos pas se croisent et avancent au même rythme, quel bonheur ! N’est-ce pas le bonheur de ces catéchumènes qui seront baptisés à Pâques ? Nous aussi, dans la foi, réjouissons-nous de cette présence de Dieu à chaque instant de notre vie.

 

Mes amis, en ce dimanche de la joie, entrons déjà dans la Lumière de Pâques, insondable mystère de l’Amour infinie de Dieu pour tous les hommes. 

Abbé Gérard de Rodat

Vie de nos paroisses 

Samedi 20 mars : Ballade éco-spirituelle, à 14H30, à Nahuques

 

Des membres de l'équipe locale du CCFD terre solidaire et des membres de l'EAPP de Notre Dame des Trois Rivières se sont retrouvés pour préparer la ballade éco spirituelle qui aura lieu le samedi 20 mars.

Pour aider à notre « conversion écologique » durant ce Carême, nous vous proposons une balade s’appuyant sur des extraits de l’encyclique Laudato Si’. Le parcours se déroulera en quatre temps :

  1. S’ancrer dans la gratitude pour la vie et développer notre sens de l’émerveillement,
  2. Reconnaître et honorer notre peine pour le monde et éprouver notre interdépendance avec le reste du vivant,
  3. Changer de vision et regarder le monde avec des yeux neufs,
  4. Retrouver notre puissance d’agir et s’engager dans une action juste.

 

Nous vous donnons rendez-vous le samedi 20 mars 2021 à 14h30 sur le parking du château de Nahuques.

Si vous souhaitez un covoiturage ou des renseignements, vous pouvez joindre Joëlle Brothier au  06 52 77 54 57 .

 

 

A propos des horaires de la Semaine Sainte et de Pâques

 

La Semaine-Sainte et la célébration de Pâques sont le sommet de l’année liturgique. Il est donc indispensable de tout mettre en œuvre pour proposer au plus grand nombre de se rassembler à cette occasion. 

Le couvre-feu qui ne sera certainement pas levé d’ici Pâques, nous contraint à être dans nos maisons entre 18H et 6H du matin. Il est donc hors de question de proposer des célébrations à 19H00 ou à 21H00 !

Le jeûne et l’abstinence font partie, avec la prière et l’aumône, des recommandations que propose l’Eglise pour vivre le Carême. Il est donc important de proposer des moments pour le vivre. 

Enfin, l’an dernier, beaucoup d’entre nous ont profondément souffert de ne pouvoir célébrer avec une communauté, ces grandes heures de la foi.

 

Les trois EAPP de notre Ensemble pastoral ont donc fait le choix de proposer la célébration de chacune de ces journées à des horaires nouveaux. Les échos reçus de la messe du Mercredi des Cendres, célébrée à 12H30, sont très positifs. Qui plus est, cet horaire a permis à beaucoup de vivre un véritable jeûne !

 

Cette année, la célébration de la Cène (Jeudi-Saint) et la célébration de la Passion (Vendredi-Saint) seront célébrées à 16H30. Beaucoup ne pourront venir… mais beaucoup pourront venir ! 

Le Chemin de croix sera proposé à 12H30, dans plusieurs églises. N’est-ce pas aussi une occasion pour lier le jeûne et la prière ?

 

Et comment allons-nous célébrer la Vigile pascale ?

Voilà ce qu’a écrit la Conférence des évêques de France :

« Le Missel romain stipule que ‘la Veillée pascale se célèbres entièrement de nuit. Elle ne peut commencer qu’après la tombée de la nuit ; elle doit être achevée avant l’aube du dimanche’. 

Pour garder l’esprit et la symbolique de cette célébration, il est toujours préférable de respecter au maximum la vérité des heures, mais les circonstances obligent cette année à opérer un déplacement. Aussi, pour inscrire la célébration dans la part de nuit restante, il sera possible de commencer à célébrer la Veillée pascale dès la rupture du couvre-feu, à 6H30, alors que le jour ne sera pas encore levé.

La particularité du déplacement de la Veillée au petit matin est qu’elle pourra commencer dans la nuit offrant une certaine fidélité au rituel, mais aussi que les fidèles feront l’expérience sensible du passage de la nuit à la lumière quand ils sortiront de l’église dans le jour nouveau de Pâques. »

 

Cette année, nos trois paroisses font le choix de célébrer la Vigile pascale le dimanche 4 avril, à 6H30, à l’église de la Madeleine, à Mont de Marsan. Cette célébration sera commune aux trois paroisses. Nous sommes tous invités à y participer.

 

Et le jour de Pâques ?

Les messes auront lieu aux horaires habituels :

9H00 :    messe l’église de St Jean d’Août

10H30 : messe à l’église de la Madeleine : baptêmes et premières communions des catéchumènes.

         Messe à l’église de Saint Pierre du Mont

         Messe à l’église de Benquet

         Messe à l’église de Bostens

19 mars : St Joseph    Prière du Pape pour Saint Joseph.

 

Le Pape François nous propose, pour cette année 2021, cette prière :

 

Salut, gardien du Rédempteur, époux de la Vierge Marie. À toi Dieu a confié son Fils ; en toi Marie a remis sa confiance ; avec toi le Christ est devenu homme. Ô bienheureux Joseph, montre-toi aussi un père pour nous, et conduis-nous sur le chemin de la vie. Obtiens-nous grâce, miséricorde et courage, et défends-nous de tout mal.

 

 

 

 

A tous, bon dimanche, heureuse semaine 

et en union de prières.

 

Gérard de Rodat, curé